LES DIABLES, C’EST UN BUSINESS JUTEUX: LA QUALIFICATION POUR L’EURO EN FRANCE DEVRAIT LUI RAPPORTER PRÈS DE 3 MILLIONS D’EUROS

 

Le marketing qui entoure nos Diables rouges connaît une explosion ces dernières années. Il rapporte actuellement près de 10 millions d’euros par an à l’Union Belge de football. C’est 3 fois plus que durant les années de vaches maigres qu’a connu notre équipe nationale.

Maquillage tricolore, écharpes de supporters, housses pour rétroviseurs etc. La vague de produits dérivés estampillés « Diables rouges » a envahi la Belgique lors de la dernière Coupe du Monde. Une nouvelle manne financière plutôt bien fournie. Car la qualification pour l’Euro en France représente un marché juteux pour Union Royale Belge des Sociétés de Football (URBSFA). «  Elle devrait nous rapporter entre 2,5 et 3 millions d’euros », estime Benjamin Goeders, responsable marketing de l’Union Belge. Une somme qui s’ajoutera à un chiffre annuel moyen déjà coquet.

«  En moyenne, en comptant le sponsoring, les droits TV, le marketing, nous gagnons 10 millions d’euros par an  », reprend Benjamin Goeders. «  Par rapport à il y a quelques années, lorsque les résultats étaient moins bons et que nous ne disposions par d’une structure « marketing », il a été multiplié par trois ! Je rappelle que nos bénéfices sont réinjecter dans le foot belge, dans la formation et les clubs amateurs. »lire chez Sud Press

 

Partager cet article :

Comments

commentaires